11 avril 2008

front 242

242_2007_BAND_13

drap_belge

Front 242 est un groupe belge de musique électronique issu du courant new wave, fondé en 1981 à Aarschot par Daniel Bressanutti (Daniel B) et Dirk Bergen. Le duo porte d'abord le nom de Prothese, qu'ils changent ensuite pour Front 242 (prononcé Front Deux Quatre Deux), qui leur semblait offrir plus de possibilités. Ils sont peu de temps après rejoints par Jean-Luc De Meyer et Patrick Codenys, qui avaient eux-même fondé un duo nommé Under Viewer. Geography, leur premier album, sort en 1982, suivi de peu par le départ de Dirk Bergen, qui trouve un remplaçant avec Richard Jonckheere (Richard 23). Ce line-up restera stable jusqu'à nos jours :

  • Daniel Bressanutti : production, remixage, programmation, mixage live
  • Patrick Codenys : production, remixage, programmation, claviers, samplers
  • Jean-Luc De Meyer : paroles, chant
  • Richard Jonckheere : percussions, chant

Historique [modifier]

Dès ses débuts, le groupe produit une musique électronique radicale et minimaliste, à la fois dansante et aux rythmes martiaux, soutenue par des samples issus de la télévision, ainsi que par une imagerie paramilitaire (qui leur a attiré de nombreux ennuis particulièrement envers leurs pseudo-affiliation avec l'extrême-droite initiée par un article du magazine New Look signé d'un certain Christophe Bourseiller qui fit son mea-culpa quelques années plus tard sur le forum officiel du groupe "Work242"[réf. nécessaire]). Cet ensemble sans concession les place dans la mouvance industrielle initiée par des groupes anglais tels que Throbbing Gristle ou Cabaret Voltaire ou des groupes de musique électronique allemands (Kraftwerk...)[1]; toutefois, le caractère dansant de leur musique leur attire rapidement la faveur du public. Dès 1983 et l'album No Comment, Front 242 forge son style et le popularise dans le nord de l'Europe : leur néologisme electronic body music devient le terme fondateur d'un nouveau style de la musique industrielle, l'electronic body music.

Leur succès commence à prendre une envergure internationale à partir de 1984, lorsqu'ils signent avec le label alternatif américain Wax Trax et qu'ils partent pour la première fois aux États-Unis jouer 10 concerts en première partie de Ministry ; ils y retourneront régulièrement par la suite pour y jouer des centaines de fois. En 1987, après avoir refusé de signer chez ZTT, le label en vogue du moment, c'est l'album Official Version qui consacre leur statut de groupe culte et pionnier en pleine ascension. Des rapprochements s'opèrent avec la scène techno en cours d'apparition en Europe, et Front 242 se voit un temps rapproché du New Beat qui explose à cette époque dans les clubs belges. C'est à ce moment que parait, sur l'album Front by Front leur titre le plus célèbre, Headhunter, qui restera un an en tête des charts alternatifs aux USA, et qui subira un nombre impressionnant de remix. On les voit sur scène partout dans le monde, notamment en première partie de la tournée européenne de Depeche Mode où ils font un tabac, principalement en Allemagne, et ils passent en couverture du Melody Maker, le magazine musical anglais qui souffle le chaud et le froid sur le rock mondial - sans doute le signe le plus tangible de la reconnaissance internationale.

Les années 1990 constituent un tournant radical dans le son du groupe, qui évolue vers une plus grande complexité des rythmes, une plus grande richesse des textures sonores. Le virage amorcé par Tyranny >For You< se concrétise radicalement dans des albums qui déconcertent les fans du groupe, 06:21:03:11 Up Evil et 05:22:09:12 Off, sortis coup sur coup en 1993, sur lesquels, pour la première fois, figurent des artistes extérieurs au groupe. Durant l'été de la même année, ils participent en tant que seul groupe européen et électronique à la gigantesque tournée itinérante américaine Lollapalooza (aux côtés notamment de Rage Against The Machine, Alice in Chains et Primus), puis y retournent en tournée solo pour y jouer un total de 60 dates durant cette seule année.

Epuisé par les tournées incessantes, miné par des conflits internes et usé par les frictions constantes avec leur label américain Epic, le groupe arrête ses activités en 1994 et ses membres se consacrent à leurs nombreux projets parallèles, nettement moins médiatisés, et aux fortunes diverses. En 1996 sort l'album Mutage Mixage, qui regroupe des remix de Prodigy, The Orb et Underworld.

Le groupe se reforme en 1997 avec pour seule intention de refaire quelques concerts avec des versions nouvelles de leurs anciens morceaux. Le succès considérable de ceux-ci et les demandes incessantes des organisateurs les amènent à pérenniser leur retour et à poursuivre leur concerts, à un rythme toutefois nettement moins soutenu que précédemment, et généralement dans les festivals. En 2003, 10 ans après leur dernier album studio, sort l'album Pulse, un retour aux sources de l'électronique, et en 2004 le DVD 'Catch The Men' présente sur scène leur "spectacle total" intégrant les animations vidéo d'Etienne Auger. Fin 2005, ils repartent pour leur première vraie tournée depuis 12 ans et jouent 20 concerts aux USA. Ils fêtent leur 25e anniversaire en mars 2006 par deux concerts à l'AB à Bruxelles.

Par ses prises de position souvent abruptes et radicales, par sa musique atypique et anti-consensuelle, Front 242 n'a jamais fait l'unanimité, et certainement pas dans son propre pays. Son influence est pourtant considérable. Au cours de leur carrière, outre les concerts qu'ils ont donnés aux quatre coins du monde, ils ont été cités par U2, Nine Inch Nails, Billy Corgan (Smashing Pumpkins), Prodigy et des centaines d'autres groupes comme une source d'inspiration majeure. Avec des groupes tels que Nitzer Ebb, les Young Gods, Front Line Assembly et Skinny Puppy, ils ont été les pionniers d'une nouvelle scène, d'une nouvelle manière d'envisager la musique et les prestations scéniques comme un tout organique englobant dimensions physique et sonore. Leur discographie et prestations scéniques ont toujours été à la pointe en matière de son, d'image et d'énergie. A ces titres, Front 242 est incontestablement l'un des plus grands groupes issus de Belgique.

  • CD

  • DVD

  • OTHER

  • Posté par hunter kriss à 19:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


    Commentaires sur front 242

      After read blog topic's related post now I feel my research is almost completed. happy to see that.Thanks to share this brilliant matter.

      Posté par Archeology Help, 13 octobre 2010 à 08:00 | | Répondre
    Nouveau commentaire